1

Nouveauté – Mazda MX-30

Le sort en est jeté : l’avenir de l’automobile sera électrique. En témoignage le levé de voile par Mazda sur le premier modèle totalement électrique de la marque, le MX-30.

MX : la marque des véhicules d’avant-garde pour le constructeur japonais. Un préfixe qui va naturellement bien pour ce modèle. En plus de passer un cap en matière de motricité, le MX-30 se distingue par l’intégration de portes « freestyle », soit conventionnelles à l’avant mais en « suicide » à l’arrière, une disposition largement répandue sur les concept-cars, beaucoup moins sur les véhicules de série.

La philosophie globale qui a dirigé les ingénieurs est le « moins est le plus », pour marquer la volonté de simplifier le dessin extérieur et l’agencement intérieur. Le résultat final est simple, épuré mais manifestement raffiné.

En matière de performances, Mazda ne communique que sur l’autonomie, avec 200 kilomètres disponibles à parcourir, rendu possible grâce à la batterie lithium-ion de 35,5 kWh et au système électrique déployant un voltage total de 355 V.

Parmi les nouveautés, on peut aussi citer la volonté d’accompagner les conducteurs dans la transition fossile à électrique, avec le développement d’un système sonore synchronisé avec le couple du moteur électrique. Véritable remplacement du bruit d’un moteur à combustion interne, il permet de mieux percevoir les variations de vitesse et ainsi d’adopter une conduite plus souple.

Mazda annonce que les réservations sont déjà ouvertes dans certains marchés européens, dont la Suisse. La commercialisation débutera quant à elle dans la seconde moitié de 2020. Les prix sont pour le moment inconnus.