1

Nouveauté – Audi RS4 Avant

Figurant en bonne place dans la liste des nouveautés mondiales d’Audi pour le Salon de Genève 2012 aux côtés de la nouvelle A3, Audi nous dévoile aujourd’hui les premières images de sa nouvelle RS4 Avant.

Alors que la naissance d’une troisième génération du bolide familial d’Ingolstadt fût sources de rumeurs diverses et variées, Audi remet le couvert de plus belle en ne proposant, comme avec la première RS4, uniquement une version Avant (break).

Sous le capot, le V8 atmosphérique du coupé RS5. 4’163 cm3, 450 CV à 8’250 (!) t/min pour un couple maxi de 430 Nm entre 4’000 et 6’000 t/min. D’une puissance spécifique de 108.1 CV/litre, ce propulseur permet à la RS4 Avant d’abattre le 0-100 km/h en 4.7 secondes tandis que la vitesse maxi est bloquée à 250 km/h (280 km/h en option). La consommation moyenne annoncée s’élève à 11 l./100 km.

Afin de distiller sa puissance aux quatre roues, le bloc est accolé à une boîte de vitesses à double-embrayage “S tronic” à sept rapports. La fonction “Launch Control” est également de la partie.
Le système de quattro permanent adopte une répartition standard de 40% à l’avant et 60% à l’arrière pour conserver un comportement sportif. Par contre, en cas de nécessité, le couple peut être transféré jusqu’à 70% vers l’avant ou 85% vers l’arrière. En option, Audi propose le différentiel “sport” qui gère la répartition du couple entre les roues arrière.

Pour stopper cette armada, Audi a opté pour d’énormes disques de 365 mm à l’avant, pincés par de non-moins gigantesques étriers à huit pistons. En option, les disques carbone-céramique sont bien entendu disponibles.

Le pilote-père de famille aura le choix parmi trois modes de conduite principaux : “comfort”, “auto” et “dynamic”, agissant sur la direction, la boîte de vitesses, la réactivité de l’accélérateur et les valves d’échappement, selon l’humeur du moment. En outre la RS4 Avant se dote du DRC (“Dynamic Ride Control”), système gérant l’amortissement en interconnectant les amortisseurs en diagonale.

Comme de coutume sur les version RS, les modifications stylistiques sont discrètes et plutôt de bon goût. On notera toutefois à l’avant les énormes prises d’air pour le refroidissement des freins et de la boîte de vitesses, alors qu’à l’arrière viennent prendre place les sorties d’échappement ovales, intégrées au diffuseur.

L’habitacle se veut bien entendu plutôt sportif, exclusivement tout de noir habillé, avec de magnifiques sièges sport, du cuir, de l’aluminium et du carbone.

L’Audi RS4 Avant débarquera en concession à l’automne 2012 pour un prix de base, en Allemagne, de EUR 76’600.-.

 

Pour partager vos impressions, rendez-vous sur le forum UltraSportives.