27 March 2017

La Fédération Internationale de l’Automobile a officialisé DS Automobiles comme constructeur officiel en Formula E dès la saison 2018/2019.

DS Automobiles rejoint ainsi 8 autres constructeurs officiels (dont Renault, Audi, BMW, Jaguar Land Rover,… ) qui pourront, dès la cinquième saison de la discipline, construire leur propres voitures.

Cela implique pour les constructeurs un engagement pour au moins trois saisons (la volonté de la FIA étant de pérenniser la discipline) ainsi que la possibilité d’équiper de futures écuries qui n’auront pas d’autre choix que de demander aux constructeurs officiels de les équiper.

A l’horizon 2018/2019, la puissance des batteries passera de 28 kWh à 54 kWh. Les pilotes seront alors à même de parcourir la distance d’une course avec une seule voiture. La volonté de DS Automobiles est de renforcer son expérience sur les technologies électriques et d’accélérer l’électrification de sa gamme. Pour mémoire, DS Automobiles a promis, dans un avenir proche, que chacun de ses modèles disposera d’une version hybride plugin ou électrique.

La première voiture à bénéficier début 2019 d’une chaine de traction 4×4 hybride essence rechargeable sera le SUV DS 7 Crossback E-Tense récemment présenté au dernier Salon de Genève.

Déjà présente en Championnat FIA Formula E depuis deux saisons, la jeune marque DS Automobiles, au travers de son écurie DS Virgin Racing, est consciente que les évolutions techniques à venir sont gages de spectacle et de développements technologiques. En devenant constructeur officiel, le lien est alors tissé entre la compétition et les applications à la série pour le bénéfice des clients.

Enfin, pour les passionnés ou pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas encore la Formula E, sachez que le prochain ePrix de la saison en cours aura lieu le 1er avril à Mexico City.

 

Pour partager vos impressions, rendez-vous sur le forum UltraSportives.

Leave a Reply