07 April 2017

2017 est décidément une grande année pour la seconde génération d’Insignia. Après avoir présenté lors du dernier Salon de l’Automobile de Genève les déclinaisons Grand Sport et Sports Tourer de sa berline haut de gamme, Opel annonce l’arrivée de la mouture baroudeuse : l’Insignia Country Tourer.

Dans le design, pas de grand chamboulement : on retrouve la large calandre et la signature lumineuse racée des autres versions. La Country Tourer se distingue par ses barres protectrices argentées placées à l’avant et l’arrière, ainsi que son habillage de protection parcourant les passages de roues et le bas de caisse. Les barres de toit intégrées parachèvent le dessin plus aventurier de ce modèle.

En comparaison à la première génération, cet itération gagne 92 mm sur son empattement, de quoi offrir 130 litres de chargement supplémentaire dans le coffre. Le volume maximum du coffre atteint ainsi les 1’665 litres. La garde au sol fait un bond de 20 mm comparativement aux autres modèles Insignia, pour sillonner plus aisément les sentiers hors bitume.

En matière dynamique, la marque allemande sous nouvelle égide française mise tout sur la transmission intégrale maison nommée « Torque Vectoring ». La répartition de couple se veut ici intelligente, avec une distribution adaptée en fonction de la sollicitation du conducteur et du terrain parcouru. La Country Tourer profitera, à l’instar de ses deux sœurs, de l’arrivée de la nouvelle boîte 8 rapports. La gamme de motorisation n’est, quant à elle, pas encore connue.

Si les réservations s’ouvriront courant été 2017, la Country Tourer fera ses grands début en septembre prochain à l’occasion du Salon Internationale de l’Automobile de Francfort.

Leave a Reply