23 January 2018

Il est comme le phénix qui renaît de ses cendres : le Defender est – brièvement – de retour, dans une version pour le moins musclée équipé d’un V8 atmosphérique !

Il ne s’agit pas d’une nouvelle production, mais bien d’un programme de reconditionnement. En effet, cette variante célébrant le 70ème anniversaire de Land Rover vise à planter un gros V8 de 405 ch et 515 Nm de couple dans 150 châssis “sélectionnés avec soin”, modèle 90 comme 110.

La cure de jouvence ne s’arrête pas au moteur, et vise aussi la boîte, avec l’intégration d’une transmission automatique ZF 8 rapports avec mode sport, les suspensions et les freins. Tous ces ajouts permettent à un Defender 90 Station Wagon d’abattre le 0 à 100 km/h en 5.6 secondes et d’atteindre la vitesse bridée de 170 km/h.

L’intérieur se pare de cuir Windsor au niveau du tableau de bord, des sièges siglés Recaro, des portes et du revêtement du pavillon. A l’extérieur, huit teintes de carrosseries seront au choix, avec entre autres deux finitions satinées, lesquelles contrasteront avec le toit, les arches de roues et la grille de radiateur finis “Black”. L’éclairage subit aussi des améliorations, avec par exemple, l’installation de feux avant bi-LED.

La transformation est tout aussi velue côté prix. Au Royaume-Uni, il faudrait débourser quelques 168’000 € pour mettre la main sur cette déclinaison ultra-limitée du Defender badgée “70th Edition”. Pas d’information sur la disponibilité dans notre pays, les intéressés doivent prendre directement contact avec le département Land Rover Classic en Angleterre.

Leave a Reply