19 June 2017

Au cas où vous auriez des doutes, nous pouvons vous le confirmer : les SUV sont définitivement les véhicules du moment. Et pour cause, Hyundai garnit sa gamme d’un quatrième véhicule du type : le Kona.

Dans le design, le constructeur coréen opte pour un dessin plus simple, compact et des lignes plus étirées. Ce qui marque de prime abord c’est la répartition en deux étages des feux : les phares diurnes griffent de part et d’autre le capot tandis que les phares de routes encadrent la calandre hexagonale propre à la marque. La ligne de ceinture est haute, dans la pure tradition du genre. A l’arrière, les phares reprennent le genre des LED de jour avec un style très tiré. Pour compléter le tout, les arches de roues et les protections de bas de caisse en plastique noir confèrent à la Kona un petit caractère de baroudeuse.

Parmi les nouveautés à l’intérieur, il sera possible d’équiper, pour la première fois chez la marque de Séoul, un affichage tête-haute, renvoyant toutes les données importantes de conduite, annoncé comme étant le plus lumineux du marché. Un ensemble d’assistances à la conduite est prévu : de série la Kona embarquera l’aide au maintien sur la voie de circulation, tandis qu’en option pourront s’ajouter, entre autres, la détection d’angles morts ou le freinage d’urgence autonome.

Hyundai annonce que deux motorisations seront disponibles au lancement : un trois-cylindres 1.0 L T-GDI de 120 ch et 172 Nm et un plus traditionnel quatre-cylindres 1.6 L T-GDI développant 177 ch et 265 Nm. Le premier ne sera couplable qu’avec une boîte manuelle six vitesses, en mode traction ; le second profitera lui que d’une boîte automatique à double-embrayage sept rapports. Le type de transmission sera au choix du client, traction ou intégrale. Un bloc diesel 1.6 L est prévu pour l’été 2018. Ce dernier sera décliné en deux puissances : 115 ch, avec boîte manuelle uniquement, ou 136 ch, avec boîte manuelle ou automatique, avec en option pour le plus puissant la transmission intégrale.

La commercialisation débutera dans le courant de l’été 2017, pour un prix d’entrée pour le moment inconnu.

Leave a Reply