27 October 2017

Alors que les feuilles tombent dans nos contrées, Aston Martin fait souffler un vent printanier dans les annonces automobiles, en annonçant l’arrivée dans sa gamme de la DB11 Volante.

Après notre récent essai de la DB11 Coupé, voici que débarque la version décapotable de la belle. Question esthétique, la transition est quasi-invisible, avec pour seule visible changement l’apparition du toit rétractable en tissu.

Bâtie sur le châssis aluminium de sa grande sœur, elle sera livrée avec des jantes 20 pouces spécifiques et emportera les mêmes innovations que son ainée, tel que le différentiel à glissement limité avec vectorisation dynamique du couple ou l’avancée aérodynamique ‘Curlicue’ (winglets intégrés aux ailes avant pour réduire les pertes d’adhérence).

Coté motorisation, point de V12 pour cette itération, mais « seulement » le V8 4.0 l biturbo fournit par le partenaire Mercedes-AMG, également récemment annoncé pour le Coupé, développant 510 chevaux et 675 Nm de couple. Malgré les 1’870 kg sur la balance (soit 100 kg de plus que la Coupé), la britannique abat le 0 à 100 km/h en 4.1 secondes et atteint les 300 km/h de vitesse de pointe. La puissance est transmise aux roues via une boîte automatique 8 rapports.

Les premières livraisons sont prévues pour le premier trimestre 2018, contre échange de 199’000 euros. Vivement l’été prochain pour vous proposer un essai de cette auto très désirable.

Pour partager vos impressions, rendez-vous sur le forum UltraSportives.

Leave a Reply