16 March 2017

En mars 1947, un certain Enzo Ferrari, alors âgé de 47 ans, fonde Ferrari SpA à Maranello. Comme toutes les légendes, cet homme ne savait pas que 70 ans plus tard, sa marque serait encore là et qu’elle serait resplendissante. Mieux, Ferrari est certainement aujourd’hui la marque la plus convoitée par les amateurs automobiles tout comme des conducteurs chevronnés.

Bien entendu, le constructeur a tout d’abord bâtit sa réputation grâce aux épreuves automobiles et à sa première Ferrari 125 S qui commença à gagner des courses automobiles qui ne s’appelait pas encore officiellement Formule 1. Puis, dès 1950, se fût une moisson de succès avec la Ferrari 125 F1.

Heureusement pour nous, ces activités ont nécessité un financement important et le seul moyen d’y parvenir à l’époque, c’était de vendre ses voitures aux particuliers. Jamais plus dans l’histoire on ne pourra acheter une Formule 1 homologuée pour la route aussi proche de la voiture de compétition. Bien sûr, la marque a commercialisé des modèles iconiques et inimitables… je ne peux que citer quelques modèles légendaires à mes yeux et vous aurez certainement votre propre liste: 250, 275, 365, 512, 308, 288, Testarossa, F40, 550, F50, Enzo, 599, 458, 812 et j’en passe… puis enfin, la toute dernière LaFerrari Aperta pour fêter les 70 ans de la marque.

Toutes ces voitures ont façonné l’automobile et font encore rêver petits et grands. Pour ce qui est du futur, il ne fait aucun doute que l’automobile de demain sera autonome et ce jour-là, il restera à voir ce que des constructeurs aussi prestigieux que Ferrari pourront offrir comme rêve dans un monde où tout sera piloté par des ordinateurs et sans possibilité de prendre la main sans recevoir une contravention. En attendant, il faut malheureusement avoir un compte en banque bien fourni pour pouvoir s’offrir un bolide badgé du mythique cheval cabré, qu’il soit neuf ou même d’occasion.

Aujourd’hui, après 16 titres de constructeurs et 15 pour les pilotes, la marque jouit d’une aura et d’un succès commercial phénoménal. A contrario, sur les circuits ces dernières années, le succès a été plus difficile à obtenir puisque le dernier titre constructeur remonte à 2008; bientôt 10 ans. A la veille de la saison de Formule 1 2017, il est permis de « croire » que la marque fera mieux cette année que les places d’honneur.

Pour partager vos impressions, rendez-vous sur le forum UltraSportives.

Leave a Reply