03 July 2017

Les 23, 24 et 25 juin derniers s’est déroulée la deuxième édition du Concours d’Elégance Suisse dans le cadre somptueux des jardins du Château de Coppet. Wheels And You revient sur cette manifestation qui allie charme et élégance, des mots qui riment, hélas ! de moins en moins avec l’automobile d’aujourd’hui.


Texte : Sébastien Morand / Photos : Simon Laufer, Sébastien Morand


 

L’année dernière, Mathias Doutreleau, l’instigateur de ce rendez-vous d’exception, s’est lancé dans un pari plutôt osé : faire revivre le prestigieux Concours d’Elégance qui avait lieu à Genève de 1924 à 1954. Pour pimenter la fête, la météo joua les troubles fête en 2016, sans pour autant gâcher l’enthousiasme des participants et des organisateurs. 53 voitures avaient pris le chemin du Château de Coppet et cette première édition avait couronnée la sublime Lamborghini Miura SV de la Collection Rossomiura du prestigieux prix « Best of Show ».

Pour ce second opus, Mathias et son équipe ont redoublé d’efforts, puisque ce sont 101 véhicules qui sont regroupés cette année dans les jardins du Château. De surcroit, dans un ciel bleu profond, le soleil brille cette fois-ci de son plus bel éclat. L’expérience de l’année passée a permis aussi de revoir quelques détails d’organisation et les différences sont flagrantes. On ne peut qu’applaudir pour le travail effectué qui rend l’événement encore plus exceptionnel.

Bien entendu, tout cela ne serait pas possible sans la collaboration de plusieurs sponsors. A ce titre, il me paraît important de souligner la présence du Prestige Motor Group, déjà là en 2016, qui apporte un soutien important à ce Concours d’Elégance. Il faut dire que les marques représentées par le groupe, à savoir Rolls-Royce et Aston Martin, correspondent parfaitement à l’image de l’événement. A ce propos, différents modèles sont disponibles à l’essai durant ce week-end d’exposition et vous imaginez bien qu’il ne faut beaucoup insister pour que je succombe à la tentation. Ca laisse présager plein de bonnes choses pour des futurs essais prévus au planning de Wheels And You, dont l’Aston Martin DB11 et la Rolls-Royce Dawn.

Revenons sur le Concours, dont le thème principal de cette seconde édition est “les années Juke-box”, soit de 1945 à 1960. Comme l’affiche le démontre, illustrée par une Bentley Continental Type R de 1955 et une Cadillac Series 62 Cabriolet de 1953, c’est aussi l’occasion de mettre face à face les automobiles du continent américain et celles de la vieille Europe. Différentes catégories mettent en exergue la trame du deuxième Concours d’Elégance Suisse, nous y reviendrons juste après avec le palmarès de cette édition.

Deux anniversaires viennent étoffer la thématique de l’événement. Tout d’abord les 90 ans de la mythique course des Mille Miglia, l’une des plus célèbres compétitions automobiles du siècle passé, puis les 50 ans du renommé motoriste AMG, dont le travail en collaboration avec Mercedes-Benz n’est plus à démontrer.

Le vendredi, premier jour du Concours, les belles mécaniques et leurs équipages respectifs arpentent les petites routes de la Côte Vaudoise et du Lavaux. Après une pause déjeuner dans le cadre majestueux de l’Hôtel Mirador, un itinéraire différent les ramène au Château de Coppet. Le samedi, la manifestation est réservée aux participants et invités, mais c’est surtout le moment pour les juges de décortiquer dans les moindres détails chaque véhicule en lice pour les 14 classes du Concours. Dimanche, le public peut découvrir le magnifique plateau présent pour ce deuxième Concours d’Elégance Suisse et surtout assister à la remise des prix dont voici le détail.

Résultats des classes :

Années Juke-Box 1945-1960, Marques Américaines
1er Prix : Lincoln Premier Coupe Hardtop de 1957, appartenant à Rainer Eberlé (Suisse)
2e Prix : Chevrolet Caméo Pickup de 1956, appartenant à Roland Tubbesing (Allemagne)

Années Juke-Box 1945-1960, Marques Européennes, carrosseries fermées
1er Prix : Facel Vega HK500 de 1959, appartenant à Me. Nicolas Gagnebin (Suisse)
2e Prix : Bentley Continental Type-R de 1955, appartenant à la Fondation E & C.R. (Suisse)

Années Juke-Box 1945-1960, Marques Européennes, carrosseries ouvertes
1er Prix : Porsche 356 Speedster de 1956, appartenant à Jean-Luc Papaux (Suisse)
2e Prix : Mercedes 190 SL de 1956, appartenant à The Global Car Collection (Kuweit)

Hispano-Suiza
1er Prix : Hispano-Suiza K6 Torpedo Vanvooren de 1937, appartenant à Martin Waltz (Allemagne)
2e Prix : Hispano-Suiza H6B Torpedo par Kellner de 1922, appartenant à Eric Pache (Suisse)

Ferrari
1er Prix : Ferrari 365 GT California Spider de 1967, appartenant à William Heinecke (Thailande)
2e Prix : Ferrari 364 GTC 4 de 1972, appartenant à Lucien Bernard (France)

Carrosseries Italienne
1er Prix : Lamborghini 350 GT carrossée par Touring de 1964, appartenant à Ermanno Keller
2e Prix : Fiat 8V coupé carrossée par Vignale de 1953, appartenant à Manfred Schweri

50e Anniversaire d’AMG
1er Prix : Mercedes Benz AMG 500 SEC de 1985, appartenant à la collection RossoMiura (Suisse)
2e Prix : Mercedes Benz AMG 560 SEL 6.9 de 1989, appartenant à The Global Car Collection (Kuweit)

90e Anniversaire de la Mille Miglia
1er Prix : Ferrari 735 Mondial Scaglietti de 1954, appartenant à Francois Schaeffer (France)
2e Prix : Jaguar XK120 SE de 1953, appartenant à Charles-Antoine Viénot (France)

Automobiles sportives d’avant 1930
1er Prix : Rolls-Royce Silver Ghost carrossée par Barker de 1923, appartenant à Charles Howard (Royaume Uni)
2e Prix : Minerva AK Skiff carrossée par L&D Martin Walter de 1927, appartenant à la Fondation E & C.R. (Suisse)

Automobiles Sportives d’Avant 1940
1er Prix : Mercedes Benz 380 Roadster carrossée par Erdman & Rossi de1933, appartenant à la collection Saulius Karosas (Allemagne)
2e Prix : Lancia Astura Serie 3 Bocca Cabriolet carrossée par Farina de 1936, appartenant à Anthony Maclean (Suisse)

Automobiles Sportives de 1960 à 1975
1er Prix : Jaguar Type E Serie 1 de 1964, appartenant à Merce Marti Inglada (Espagne)
2e Prix : Ford Mustang Shelby GT500 de 1967, appartenant à Jean-Francois Liess (Suisse)

Berlines d’avant 1940
1er Prix : Avions Voisin C25 Aérodyne de 1935, appartenant à la Fondation Hervé (Suisse)
2e Prix : Citroën Traction 11A de 1932, appartenant à Fabrice Lachavanne (Suisse)

Futures Classiques de 1975 à 1979
1er Prix : Chevrolet Corvette series limite Indianapolis Pace Car de 1978, appartenant à The Global Car Collection (Kuweit)
2e Prix : Lotus Elite 75 de 1978, appartenant à Louis Maulini (Suisse)

Futures Classiques de 1980 à 1985
1er Prix : Maserati Quattroporte de 1985, appartenant à Alexandre Camoletti (Suisse)
2e Prix : Renault 5 Turbo 1 de 1981, appartenant à Richard Head (Royaume-Uni)

Prix d’exception :

Prix du Public
Remis par la Commune de Coppet sur votation du public : Porsche 911 E de 1969, appartenant à John Logan

Prix du Jury Honoraire – Prix de l’automobile du Salon de l’Automobile de Genève
Remis à l’automobile ayant été présentée officiellement au Salon de l’Automobile de Genève : AC Cobra de 1964, appartenant à la collection Sioux Automobiles (Suisse)

Prix du Jury Honoraire – Prix de la ligne
Remis pour le dessin de carrosserie le plus gracieux : Fiat 8V carrossée par Vignale de 1953, appartenant à Manfred Schweri (Suisse)

Prix de la FIVA – Prix de la Meilleure Préservation
Décerné à l’automobile dans le meilleur état de préservation : Lancia Astura Serie 3 Bocca Cabriolet carrossée par Farina de 1936, appartenant à Anthony Maclean (Suisse)

Prix du Cercle des Passionnées
Remis par le Cercle des Passionnes pour l’automobiles vendue neuve en suisse et toujours dans la même famille en Suisse depuis sa première immatriculation :
Bentley Continental Type-R de 1955, appartenant à la Fondation E & C.R. (Suisse) ET Chevrolet Corvette de 1961, appartenant à Jacques Vidal Ostersetzer

Grand Prix Gagnant du Concours d’Elégance Suisse / Best of Show
Avions Voisin C25 Aérodyne de 1935, appartenant à la Fondation Hervé (Suisse)

A titre personnel, certains de ces résultats me semblent logiques au moment d’admirer ces automobiles d’exception. D’ailleurs, certaines voitures telles que la Fiat 8V, la Minerva AK Skiff, la Ferrari 735 Mondial Spyder, la Facel Vega HK500 ont retenu l’attention des juges et font partie de mes coups de cœur. D’autres en revanche n’ont pas été primées alors qu’elles ont, elles aussi, su me faire tourner la tête. Je pense tout particulièrement à la Delahaye 135 M Roadster et à l’Aston Martin DB5 Cabriolet, mais aussi à la Fiat 500 C Belvedere. Dernier clin d’œil à la Ferrari 288 GTO qui peut paraître effacée face aux lignes admirables de certaines autos, mais qui m’évoque de merveilleux souvenirs d’enfance. Lors de sa sortie, en 1984, elle fut en quelque sorte la première supercar de Maranello. Sa miniature, mais aussi son image sur le papier glacé du poster officiel, avaient une place toute particulière dans ma chambre. Malheureusement, sa cote étant ce qu’elle est, il y a peu de chances que le rêve se concrétise et qu’elle se retrouve un jour dans mon garage.

La deuxième édition du Concours d’Elégance Suisse a donc refermé ses portes sur un bilan plutôt positif avec 2’300 visiteurs sur la totalité de l’évènement, dont environ 1’800 juste pour la journée ouverte au public. Félicitons les organisateurs pour leur détermination et leur engagement tout en nous réjouissant de fouler à nouveau les jardins du Château de Coppet l’année prochaine, plus précisément du 22 au 24 juin 2018. Si je peux me permettre une petite suggestion, afin de rendre l’événement encore plus exceptionnel, je proposerais d’octroyer un prix ou toute autre forme de reconnaissance aux participants, mais aussi aux visiteurs du dimanche qui joueraient le jeu de l’habillement d’époque, voire simplement de l’élégance.

Nos remerciements à Mathias Doutreleau et à toute l’équipe de PR & co pour l’invitation à ce 2ème Concours d’Elégance Suisse.

Pour partager vos impressions, rendez-vous sur le forum UltraSportives.

Leave a Reply